Les incontournables du community manager

Le community management est un domaine en perpétuelle évolution selon le progrès  de la technologie. Si le travail d’un community manager tourne autour des médias sociaux, aujourd’hui la stratégie du community management englobe la création d’un site web ou d’un blog. Autrement dit, le community manager gère la présence de la marque non seulement sur les réseaux sociaux mais également sur les blogs. Pour cela, il crée des contenus SEO pour un référencement naturel. De cette manière, l’E reputation de l’entreprise est améliorée en gagnant un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche. Pour devenir community manager, il faut ainsi une excellente capacité de rédaction afin de conserver une bonne image de marque.

Produire des contenus attrayants

Etre un animateur de communauté ne s’agit pas seulement d’animer une communauté. En effet, quand on parle de community management, impossible de dissocier créer et animer. Selon la stratégie community management, l’augmentation de la visibilité de l’entreprise dépend grandement de la ligne éditoriale qui établit une publication des contenus bien pensés. Pour cela, les compétences demandées par le community management ne se limitent pas seulement à la rédaction des articles à publier sur le blog ou sur les réseaux sociaux. Ceci inclut d’autres éléments notamment l’optimisation de l’image ou encore le montage vidéo. Pour être ainsi un community manager, rédiger n’est pas suffisant. Il faut avoir d’autres capacités concrètes concernant l’image, le son ou encore la vidéo.

Donner une dimension humaine à l’entreprise

Si les influenceurs deviennent de plus en plus nombreux sur Facebook et les autres social media, le community manager reste aujourd’hui un des métiers du web les plus appréciés par la jeune génération. En effet, la stratégie de communication d’une entreprise sollicite un community manager accessible pour faire vivre l’entreprise. Autrement dit, le community manager doit donner cette bonne image de l’entreprise en étant un intermédiaire moins conventionnel. Il se présente ainsi comme une personne qui met en relation les clients et l’entreprise pour une stratégie marketing réussie. Ceci est différent des classiques relation client à cause de la disponibilité et de la proximité.

Assurer une veille concurrentielle

En community management, mettre en place une veille technologique garantit une bonne stratégie de présence. En effet, elle fait partie de la stratégie community management pour faire face à la concurrence. Qui dit veille, dit observer la concurrence afin d’offrir de nouvelles choses aux clients. Faire de la veille permet également de renouveler les offres ou réorienter les articles pour être à la hauteur des exigences des clients. D’une manière générale, la veille est associée avec la curation afin d’avoir des contenus bien organisés. Le community manager doit ainsi maitriser l’utilisation des outils de veille.

Animer les réseaux sociaux

Ces dernières années, les réseaux sociaux sont devenus les principaux outils de communication aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels. Voilà pourquoi, être présent sur les différentes réseaux sociaux peut offrir une bonne visibilité à une entreprise. Comme un community manager est un animateur à plein temps, il a entre ses mains divers outils pertinents pour promouvoir la marque de l’entreprise. Pour cela, il doit définir une stratégie liée aux campagnes, aux jeux-concours et à l’animation de comptes ou de pages. Toutes ces actions peuvent mener à fidéliser des clients. Vous pouvez notamment avoir plus d´informations ici, si le métier de community manager vous séduit.

Leave a Reply